Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"c'est le printemps, le renouveau, l'espérance" (fleurs d'amandiers).

05/05/2012 | "c'est le printemps, le renouveau, l'espérance" (fleurs d'amandiers).

L'homme, lorsqu'il le décide en toute liberté et par effort, peut renaître à lui-même, quitter les sentiers tortueux de la malice, du mal et de la méchanceté s'il devient pénitent, c’est-à-dire s'il se libère lui-même de son immobilisme. Etre pénitent c'est aimer, pardonner, être libre de tous préjugés et pouvoir sur les autres et rechercher l'intelligence du cœur, rien d'autre.

Après la moisson, j'ai eu le plaisir, il y a quelques semaines, de voir fleurir les amandiers et j'ai tout de suite pensé à ce beau verset de La Révélation d'Arès qui m'a empli le cœur d'un bel espoir de fraternité. Voilà ce que dit le Créateur, le Père de l'Univers à Arès par la bouche du ressuscité Jésus en 1974 :
(Rév d'Arès 28/26) "Le long de Mes Sentiers vers Mes Hauteurs les abeilles travaillent pour tous ; pourquoi avec folie fabriquer du miel et de la cire dans les échoppes ? A leur pied Mes Amandiers répandent leurs fruits ; la perdrix n'exige pas un prix de sa chair ni la chèvre un prix de son lait ; Je fais jaillir l'huile pour le feu, Je répands à la surface de la terre le plomb et le cuivre pour tous, pour la peine de les ramasser et de les apprêter. De la terre ne donné-Je pas la tuile pour la peine de la cuire ?"

Nous moissonneurs, nous trouverons d'autres pénitents qui auront l'énergie de reconstruire une société de bonheur parsemée de petites unités humaines emplies de vie spirituelle, de pénitence et de courage.

Alléluia !

 

18:41 | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.