Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Bâton de Lumière à Arès n'avait rien d'une baguette magique de fée.

01/11/2012 | Le Bâton de Lumière à Arès n'avait rien d'une baguette magique de fée.

D'après les précisions redonnées dernièrement dans des écrits récents du témoin des manifestations divines d'Arès, le Bâton de Lumière qui se manifesta devant le frère Michel  fin 1977 n'avait rien à voir avec le genre baguette magique de la fée comme dans les films de Walt Disney.

"Je serre, Je serre comme le clou." (Révélation d'Arès II/21) dit Dieu à l'unique Témoin des évènements survenus en Gironde, en France, à Arès en 1974 puis en 1977. Apparemment, d'après ce que j'ai compris, la Lumière ne sortait pas du Bâton mais semblait plutôt y entrer. La partie supérieure de ce clou vivant était beaucoup plus lumineuse que le reste. J'y ai représenté la Terre avec ce clou planté au nord du Bassin d'Arcachon qui, sur mon image paraît démesuré, mais en réalité, ne mesurait guère plus d'un mètre de haut et se manifesta à cinq reprises presqu'au centre de la Maison de La Sainte Parole à un mètre au dessus du sol. Voilà pour les faits, ici, sommairement retracés. la tête de ce clou ne reçoit pas le marteau de l'homme mais l'intense Lumière de La Parole du Père de l'Univers révélée à Arès. Autre précision donnée par le frère Michel : toutes les lumières et couleurs, au cours de l'extraordinaire conflagration qui accompagnait les Théophanies étaient froides.

En espérant que cette modeste contribution imagée puisse faire naître le désir au regardeur d'en savoir un peu plus sur La Révélation d'Arès et ce qu'elle apporte au monde et surtout ce qu'il faut accomplir pour le changer et nous avec.

les phrases en gros caractères sont les paroles mêmes du Témoin de La Révélation d'Arès : le frère Michel Potay.

 

20:32 | Commentaires (4)

Commentaires

Merci, mon frère Thierry pour ces belles images, j'aime beaucoup la Canne de Lumière. Didier

Écrit par : didier | 12/10/2013

Bonjour mon frère Didier,
Je vous remercie aussi pour votre commentaire.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de force dans votre moisson : trouver d'autres pénitents pour former un petit reste d'hommes capables de se changer par l'effort quotidien d'être meilleurs et puis agir pour le Bien de l'humanité. Ces hommes d'une trempe exceptionnelle existent, il faut les trouver, il y a urgence... avant que ne pleuve le péché des péchés.

Écrit par : Thierry | 19/10/2013

Qu'est ce que ça change que la lumière semble rentrer ?
La lumière se condense pour former quoi ?
L'humidité se condense pour former l'eau.
Quelle réponse pouvez vous donner ?

Écrit par : tony | 25/08/2014

Bonjour Tony.
Je ne vous connais pas. Vous me posez les deux questions suivantes : "Qu'est-ce que ça change que la lumière semble rentrer ? La lumière se condense pour former quoi ?"
A vrai dire, je ne sais pas. Tout ce que je sais, c'est que j'espère que cette modeste contribution imagée puisse faire naître le désir au regardeur d'en savoir un peu plus sur La Révélation d'Arès et ce qu'elle apporte au monde et surtout ce qu'il faut accomplir pour le changer et nous avec. Voilà le plus important. Accomplir La Parole, faire le Bien. Devenir BONS !
Voilà mon frère Tony que je ne connais pas, voilà ce que je peux vous écrire.
Avec vous, dans notre changement par la pénitence* et dans le changement du monde en Bien.
Fraternellement,
Thierry.
* pénitence : être pénitent dans La Révélation d'Arès, c'est simplement aimer, pardonner, ne pas préjuger ni juger, n'avoir aucun pouvoir sur personne, rechercher l'intelligence du cœur. C'est tout.

Écrit par : Thierry | 09/09/2014

Les commentaires sont fermés.