Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

comme un "arbre à la pointe toujours verte" (La Révélation d'Arès vxi/13)

09/05/2010 | comme un "arbre à la pointe toujours verte" (La Révélation d'Arès vxi/13)

On appelle cet homme frère Michel puisqu'il est le frère de tous les hommes tout simplement. D'une grande humilité, il continue sa difficile mission de rassembler tous les hommes de bien potentiel prêts à changer leur vie pour le bonheur de l'humanité. Ces femmes et ces hommes, pour la plupart ignorent encore l'existence d'un tel messager. Chargé de propager et d'enseigner La Parole du Créateur à travers un livre désormais célèbre et diffusé dans de grandes régions du monde et qui s'appelle : La Révélation d'Arès. Un livre hors du commun qui délivre la solution à tous les maux humains : la volonté de changer activement en bien et en bonté pour chaque humain librement.

Dans une localité de Gironde, Arès, Le Créateur, s'est manifesté discrètement à cet homme, tout d'abord, par l'intermédiaire de Jésus, le prophète ressuscité, en chair et en os, pendant quarante nuits en 1974. Ensuite, en 1977, dans une formidable conflagration surnaturelle, le frère Michel survivra à cinq manifestations de Dieu Lui-même sous la forme d'un trait de lumière vivante d'une extraordinaire intensité d'où sortait la voix du Père de l'Univers.

Ce Message d'une portée universelle annonce, sans doute possible, un profond changement dans l'évolution de l'humanité. C'est un Appel à retrouver la force d'aimer, la force de vivre tous responsables en assumant son existence sans hiérarchie, ni chefs, ni pouvoirs, ni lois.

C'est le temps qui vient... (La Révélation d'Arès 30/13).

17:33 | Commentaires (2)

Commentaires

"C'est un Appel à retrouver la force d'aimer, la force de vivre tous responsables en assumant son existence sans hiérarchie, ni chefs, ni pouvoirs, ni lois."

la force de résister, de repousser le mal pour que les mauvais - y compris soi-même - changent et délaissent la bêtise.

Changer une mauvaise intention en une bonne, changer une mauvaise action en réparation et décision de ne pas recommencer, cela s'appelle transfiguration.

Se transfigurer à chaque fois que c'est possible et le plus possible pour le bien de l'homme est passionnant.
Fini l'ennui, cela réveille le chevalier en soi et le monde se met à changer.
Que vouloir de plus ?

Écrit par : Bonhomme | 01/08/2010

Tout est dit : "quoi vouloir de plus ?" Nos grands parents n'ont jamais eu autant de biens et bienfaits que notre génération qui mange la crème de la terre. A nous de changer tout cela par le Bien que nous ferons. Lisons et relisons La Révélation d'Arès. Ce livre est une mine d'or pour le monde.

Écrit par : t | 23/08/2010

Les commentaires sont fermés.