Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

épis bien mûrs !

19/02/2008 | épis bien mûrs !

Je recherche du blé bien mûr, des femmes et des hommes prêts à s'engager dans leur propre changement personnel ainsi que dans le changement du monde. Des êtres qui veulent se faire une âme forte, des êtres qui veulent devenir spirituels mais non religieux. Le temps est venu d'enseigner la Vie à des humains qui sont en souffrance de ne pouvoir agir pour le bien de cette humanité. Le Créateur nous dit que des hommes de cette trempe-là existent. Il nous faut les trouver, ceux qui ne veulent :
- pas mentir
- pas juger
- pas attendre que ce soit les autres qui changent
- pas consommer bêtement
- pas être esclaves
- pas subir
- pas glander

- etc.

Au contraire, je cherche des humains et des humanistes qui baseront leur vie sur :
- l'accomplissement de La Parole  issue de la Bible, du Coran et de la Révélation d'Arès,
- la liberté  à retrouver pour faire le bien
- le courage de travailler dur pour transformer ce monde
- le pouvoir de créer des concepts, des valeurs, toutes choses utiles à l'humanité
- la renaissance de leur âme : l'ha.
- une individualité constamment en recherche de complémentarités
- la volonté de travailler son intelligence
- le désir d'aimer encore davantage ce monde
- la soif de redevenir l'image et ressemblance de Celui qui nous a créés,
- le dépassement dans la mesure de leurs possibilités,

- etc.

Tout le monde est appelé, un peuple peut se relever et se remettre en marche puis retrouver un sens profond à son existence  et ainsi choisir la bonne direction : "car la Vérité, c'est que le monde doit changer." (Rèv. d'Arès 28/7). Pourvu que ce changement se fasse dans l'Amour et la bonté pour toute l'humanité. Cela prendra du temps mais ce n'est pas impossible tout simplement parce que le Créateur ne se serait pas donné autant de mal pour parler de nouveau à une de Ses créatures à Arès (Gironde) en 1974, puis en 1977.

12:15 | Commentaires (4)

Commentaires

Vous dites :"je cherche des humains et des humanistes qui baseront leur vie sur l'accomplissement de La Parole issue de la Bible, du Coran et de la Révélation d'Arès". Tout d'abord les humanistes sont des humains. Peut-être cherchez-vous des humanistes/humains croyants, seulement cela, des gens qui croient ? Peut-être trouverez-vous des athées qui ne basent pas leur vie sur la Parole mais qui vivent davantage que des croyants la Vérité ? Etes-vous prêts à les entendre : "La Révélation d'Arès elle-même reçoit les athées, s'ils sont des artisans du Bien, quand elle dit: L'équité, mieux vaut qu'elle s'établisse sans Mon Nom plutôt qu'en Mon Nom règne ce que j'ai en horreur (Rév d'Arès 28/11)."
Vous ne vous basez que sur la croyance seule. Vous ne semblez pas ouvert à d'autres façons de vivre, d'accomplir si les personnes ne prononcent pas la parole de Dieu.
Voici ce que dit Frère Michel sur son blog : "J'admets qu'il y a longtemps que je ne vois plus de nouveaux frères ou sœurs non-croyants. Peut-être cela vient-il d'un accueil qui met trop l'accent sur la foi, pas assez sur la pénitence comme sagesse universelle."

Il dit plus loin " La Révélation d'Arès n'impose pas comme condition impérative qu'on croie en Dieu. Elle comprend même bien, quoique le regrettant, que des hommes soient devenus athées, parce qu'ils ont été scandalisés (28/4)."

Puis : "D'ailleurs, la prière elle-même, ramenée à la définition qu'en donne le Père: le rappel quotidien de ce qu'il faut accomplir (Rév d'Arès 35/6), peut devenir une pratique athée. Je le vois au Pèlerinage où viennent quelques athées, rarement il est vrai. "
Il y a bcp de personnes agissant pour le changement du monde et se changeant elles-mêmes et bcp qui n'impose pas leur croyance et même qui ne croient pas du tout en Dieu mais agissent sans le savoir comme IL le demande. Il faut vous ouvrir à cela. Comme dit Michel Potay ""J'admets qu'il y a longtemps que je ne vois plus de nouveaux frères ou sœurs non-croyants. Peut-être cela vient-il d'un accueil qui met trop l'accent sur la foi, pas assez sur la pénitence comme sagesse universelle."
Il ne faudrait pas que tout finisse en religion et étouffer, perdre la spiritualité naissante.

Écrit par : assunta | 20/03/2008

Bonjour Assunta.
Je m'étonne de votre réponse parce que dans tout ce que j'écris, j'essaie de montrer, au contraire, que tout homme peut changer sa vie en bien, même celui qui ne lit pas la Révélation d'Arès. Bien sûr, mon blog est un appel à lire la Révélation d'Arès parce que moi-même j'en psalmodie et j'en lis quelques pages chaque jour pour bien m'imprègner de ce qu'il faut accomplir. Et puis, sans ce texte et les commentaires du frère Michel, qu'ils soient sur ses blogs, dans les livres périodiques "le pélerin d'Arès" ou dans ses courriers, je m'égarerais sûrement. Si vous et d'autres sont capables de travailler à leur propre changement et au changement du monde autour d'eux, alors, tant mieux. Moi, je n'ai pas cette facilité-là d'y voir clair dans le grouillis humain et dans ma pénitence. Si vous êtes un pénitent sans avoir besoin de lire la Révélation d'Arès, si intuitivement vous savez où se situe le bien partout en vous et autour de vous, si vous reconnaissez si facilement le mal qu'il faut chasser ou gratter de sa chair, je dis : tant mieux, voilà un homme du temps qui vient qui, tôt ou tard lira La Révélation d'Arès. Parce que s'il est pénitent, en lisant ce livre, il ira encore plus loin dans son changement intérieur et extérieur. Bravo, continuez ce que vous avez commencé. Je vous aime avant de vous connaître, mon frère.Je vous invite à descendre dans la rue, à aller parler au monde, à faire bien d'autres choses qui vont vers le bien avec ou sans foi.Si vous développez votre intelligence du coeur alors vous serez un homme très sage que beaucoup d'autres écouteront, tant mieux. Je me réjouis déjà que de tels hommes puissent exister. Je vous encourage à continuer votre déculturation, à vous libérer de tout esprit de système, à ne pas polémiquer, à sortir des discussions à n'en plus finir et à agir pour et par le bien. Vous semblez l'avoir bien compris : d'autres humains et humanistes en ont marre du système des rois noirs ou blancs partout sur la planète. Devenons des aimants qui orienteront toute cette limaille de pénitents potentiels dont vous semblez faire partie.
Si vous êtes un humaniste, ne restez pas uniquement dans le domaine des idées ou de la philosophie, c'est ce que vous ferez qui compte le plus. Vous parlez du frère Michel : il a tellement besoin de bras en ce moment, il aimerait tant être entouré de frères compétents dans bien des domaines et qui ont du temps.
Je vous embrasse de tout mon coeur fraternel.

Écrit par : Thierry (l'auteur de ce pictoblog) | 23/03/2008

D'un point de vue ontologique nous sommes "égaux". D'un point de vue culturel nous sommes différents et d'un point de vue spirituel nous sommes uniques par notre individualité.

Chaque être est singulier, parce qu'il n'y a pas 2 êtres sur terre qui suivent le même chemin.
Même si nous vivons au même endroit. Dans une fratrie, les enfants sont différents, ne vivent pas les mêmes choses, ne passent pas par les mêmes portes, sont décalés dans le temps, et n'ont pas les mêmes relations, ami(e)s, ...

L'egalité n'est pas extérieure, elle est intérieure, quelque chose de lié à notre Nature d'Homme (homme et femme), notre Essence.

C'est parce que nous "(re)sentons intuitivement" cela, que nous sommes "humanistes". L'humanisme n'est pas une philosophie (on pourrait en faire une), encore moins une morale.

Nous ressentons que c'est très important, plus que toutes nos différences, ... et l'amour de l'autre, des autres, rend encore plus sensible cette constatation.
Après, nous essayons de l'expliquer avec des mots, à la justifier par la Raison ou par une morale universelle...

Je vous invite à connaître l'humanisme du mouvement humaniste et sa spiritualité.
http://regard-positif.xooit.com/t811-SPIRITUALITE-DU-MOUVEMENT-HUMANISTE.htm
Assunta

Écrit par : assunta | 30/03/2008

Merci Assunta,
votre site est intéressant, c'est comme si vous inventiez une nouvelle spiritualité. Je vous souhaite de tout coeur de vous épanouir dans votre mouvance humaniste et de concrétiser vos aspirations les plus hautes. Continuez à réveiller cette vie spirituelle au fond de vous. Vous verrez bien, au bout d'un certain temps qui peut être très long, que c'est la même Source que celle d'Arès.
Je vous embrasse de tout mon coeur fraternel. Allez-y foncez, travaillez dur pour trouver la Force qui déplacera les montagnes ! Je vous souhaite de devenir un grand pénitent au sens que la Révélation d'Arès donne à ce mot. Hélas la religion, dans la plupart des cas en a fait un dolorisme. Oui Dieu est en vous comme en chaque homme, rendez-le agissant parce que maintenant vous savez.

Écrit par : Thierry (l'auteur de ce pictoblog) | 31/03/2008

Les commentaires sont fermés.