Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bonne année 2006 !

30/12/2005 | Bonne année 2006 !

Nous vous souhaitons une bonne année 2006.
Qu'elle vous soit féconde en projets émancipateurs, altruistes et généreux. Nous manquons de beaux projets qui pourraient faire naître le désir chez ceux qui en sont informés de se dépasser dans leur volonté de devenir des êtres bons et aimants.
Nous existons, c'est un privilège extraordinaire qui nous a été donné. A nous de rechercher la Source qui nous a fait naître et de l'honorer par notre changement personnel et nos actions pour changer le monde en bien et beauté.
Nous vous souhaitons encore une bonne et heureuse année 2006 !

Nous espérons, pour toi, pour vous et votre famille, une belle évolution vers toujours plus de changement et de responsabilité face aux actes de la vie quotidienne et dans votre implication au cœur de ce monde à changer.
Nous souhaitons l'aboutissement de tous vos projets qu'ils soient personnels ou qu'ils soient directement liés à la grande communauté des hommes de bien.
Quant à nous , nous continuons dans cette direction porteuse d'avenir, vaille que vaille, coûte que coûte. C'est devenu notre bonheur et notre plaisir de base : préparer les fondations d'un monde neuf pour demain avec nos petits moyens mais sans découragement en cherchant à nous améliorer vers davantage d'altruisme sans exclure la prudence face à l'adversité toujours possible venant de ceux qui ne comprennent pas ce qui nous anime ou qui y voient une menace pour leurs principes issus presque toujours du conformisme ambiant.
Dans toute l'histoire de l'humanité, des êtres humains ont été, sont et seront persécutés parce qu'ils s'animent soudain d'une espérance évolutive vers davantage de bonté, de partage désintéressé, de diversité des valeurs qui enrichissent la vie. D'autres hommes cherchent, au contraire, à fixer, codifier, réglementer par une redoutable et inique pensée unique, donc appauvrir la vie humaine alors que cette diversité est source même de bonheur et d'espérance pour un monde meilleur à construire et consolider tous les jours.
Rien n'est jamais acquis, chaque homme est le résultat de toute une filiation. Il porte sur ses épaules la longue chaîne ininterrompue depuis les temps adamiques de la grandeur et de la déchéance puis de la misère spirituelle humaine d'aujourd'hui. Il a la responsabilité de modifier ou non la trajectoire de cette filiation vers toujours plus de bonté. Aucun niveau de départ ni d'arrivée n'est fixé, pourvu que chaque être réveille et accomplisse le bien dont il est porteur au fond de lui. S'il fouille sa matière, au fond de son cœur, il s'apercevra qu'il est tout autre chose qu'un animal pensant, ou pire encore, un bout de viande. NON, il peut redevenir un dieu, à l'Image et Ressemblance de Celui qui l'a créé libre et cocréateur.
Nous croyons que tout être humain censé, tôt ou tard, saura faire les bons choix, seul ou accompagné (à condition qu'on les lui montre), pour vaincre le mal et le malheur qui ne sont pas inéluctables. Tout est à reconstruire sur une diversité de valeurs. C'est pourquoi nous sommes devenus patients mais pas passifs, ayant bien compris qu'il faut du temps pour oser s'affranchir de l'esprit d'un système légiférant à tour de bras si bien que nous finissons par ignorer la myriade de lois toutes plus scélérates les unes que les autres. L'homme est devenu fragile, malgré la fierté de ses conquètes intellectuelles. La femme, agent de paix civilisatrice, saura lui redonner vigueur spirituelle et bon sens loin de la brutalité guerrière. Il faudra du temps, des efforts et des larmes pour y arriver. Nous serons tous aidés si nous ne nous écartons pas de ce magnifique idéal d'Amour évangélique, croyants et incroyants compris. Jésus, il y a deux mille ans, enseignait que les actes bons même simples valent mieux que les paroles creuses et sans suite. Un quart des habitants de cette planète viennent de fêter, enfermés dans les traditions, la naissance de cet homme. Nous, nous nous réjouissons de son retour à Arès, ressuscité dans son corps transfiguré précédent le Créateur, Lui-même, venu rappeler à Sa créature, l'homme, qu'il peut encore changer, pendant qu'il en est encore temps et relativement facile de le faire.

Nous vous embrassons de tout cœur, avec vous dans la reconstruction courageuse d'un monde heureux et juste aux mille facettes possibles, aux mille lumières de paix et de bonheur durables.

Nous vous emportons tous les jours dans notre cœur et nos pensées fraternelles.
Titre de l'illustration : "C'est notre changement en bonté active qui nous rendra vraiment heureux ! Facile à dire, pas facile à faire mais pas impossible !"

11:00 | Commentaires (2)

Commentaires

Joli travail mon frère.

Écrit par : Gaël | 29/01/2006

Bonjour Gaël,

Merci pour votre petit message. Vous semblez avoir été sensible à la "beauté" de ce site. S'il a servi à révéiller votre beauté intérieure, j'en suis ravi. La beauté pour la beauté - l'art pour l'art - n'a pas de sens en soi. C'est dans l'accomplissement du bien que ce monde et soi-même peuvent changer. Alors si j'ai réussi à créer une resonnance en vous, une raison supplémentaire de vous battre contre la médiocrité et pour l'amour de l'humanité, cela suffit à me rendre heureux, mon frère.
Je vous embrasse, Gaël, bien fraternellement, et vous souhaite la force de construire votre bonheur, coûte que coûte, vaille que vaille.
@ bientôt sur ce blog;
Thierry.

Écrit par : Thierry | 04/03/2006

Les commentaires sont fermés.